Énergie éolienne

Une source d’énergie verte

L’énergie éolienne est aujourd’hui une solution performante, compétitive, maîtrisée et écologique en phase avec les orientations de la politique énergétique française. Elle génère une production d’électricité décentralisée, renouvelable et non délocalisable qui utilise une ressource gratuite et inépuisable : le vent.

L’électricité renouvelable couvre 23% de l’électricité consommée en 2019 (se référer au Panorama de l’électricité renouvelable sur le site de RTE). Avec un parc national d’une puissance de 16,5 GW, l’énergie éolienne représente 7,2% de l’électricité consommée en France en 2019 (hausse de 1,3 points par rapport à 2018). L’énergie éolienne a un fort potentiel de croissance (progression de la puissance éolienne installée de +11% en 2018).

8400

C’est le nombre d’éoliennes présentes en France en 2019, réparties sur 1500 parcs.

Énergie de proximité

L’énergie éolienne contribue au dynamisme économique des territoires, grâce à des recettes fiscales au niveau local.

Pour chaque MW installé, une éolienne terrestre rapporte environ 7 500 € par an aux collectivités territoriales locales (communes d’implantation, communautés de communes) et 4 500 € par an au département et à la région.

Depuis le 1er janvier 2019, la Loi de Finance permet une amélioration des retombées fiscales pour les communes d’implantation des parcs éoliens : 20% de l’IFER (Imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux) leur revient directement.

A la force du vent

Les éoliennes alimentent le réseau toute l’année. Elles produisent de l’électricité 95% du temps.

Un parc éolien fonctionne à puissance maximale en moyenne 2500 h/an, une centrale hydroélectrique 4000 h/an et une centrale photovoltaïque 1400 h/an.

Contribuant aux objectifs nationaux

La Loi de Transition Énergétique pour une Croissance Verte a acté une diversification du mix électrique français à l’horizon 2030, avec une baisse de la dépendance au nucléaire et le développement des énergies renouvelables. Cette loi fixe notamment un objectif de 32% de la consommation d’énergie d’origine renouvelable en 2030. Le développement de l’éolien est donc précieux afin de participer à cet objectif.

Comment ça marche ?

1 : La force du vent fait tourner les pales, qui transforment l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique

2 : Elles entraînent une turbine qui entraîne à son tour un alternateur, transformant cette fois-ci l’énergie mécanique en énergie électrique

3 : L’électricité produite est injectée sur le réseau pour être distribuée vers les consommateurs d’électricité de proximité

“C’est une dynamo de vélo… sauf que c’est le vent qui pédale”

France Energie Eolienne

Chaque éolienne est composée d’un moteur électrique, qui permet d’orienter sa partie supérieure (rotor, nacelle et pales) afin qu’elle soit en permanence face au vent et ainsi assurer une production optimale.

Les éoliennes produisent de l’électricité à partir de 3 m/s (11 km/h) et sont arrêtées par mesure de sécurité au-dessus de 25 m/s (90 km/h).

Quelques ressources supplémentaires

Vidéo de l’Esprit Sorcier sur l’énergie éolienne (partie 1)
Vidéo de l’Esprit Sorcier sur l’énergie éolienne (partie 2)
Regards Croisés – Témoignage d’élus et de riverains sur l’éolien